Accueil » Quilt » Guide débutant » Quels pieds utiliser en patchwork et quilt ?

Quels pieds utiliser en patchwork et quilt ?

par Marion
0 Commentaire

Après avoir vu le matériel pour tracer et couper ainsi que les aiguilles et le fil, il est temps de voir quels sont les pieds à utiliser pour le patchwork et pour le quilt.

(Je précise que tous les outils dont je parle ici sont ceux que j’ai acheté moi-même et que j’utilise au quotidien)

Cet article fait partie du "Guide de patchwork et quilt débutant". N'hésitez pas à consulter les autres articles de cette série !


Les pieds pour le patchwork

En théorie

Une fois de plus, il y a la théorie et la pratique ! Les puristes vous diront d’utiliser un pied avec une marge de ¼ de inch (soit environ 6,4mm). Voici deux exemples de pied qui peuvent être utilisés :

Pieds de patchwork

Exemples de pieds de patchwork avec marge de 1/4 de inch

Et il est vrai que ¼ de inch, c’est juste la quantité qu’il faut pour que la marge soit :

  • Suffisamment grande pour assurer une bonne couture. Lorsque les marges de couture sont très faibles, les griffes entrainent moins de tissu donc la couture est moins régulière. De plus, le tissu peut être entrainé par l’aiguille sous la plaque.
  • Suffisamment petite pour éviter de créer trop d’épaisseur et de gaspiller du tissu.


Dans la pratique

Dans la réalité, ce qui est vraiment important, c’est que la marge soit toujours constante. Il vous faut donc un moyen de vous en assurer.

Pour mon premier quilt, j’ai utilisé le pied normal de ma machine » en faisant attention à ce que le tissu soit toujours positionné dans le prolongement du pied.

pied scotch

Utilisation d'un pied normal avec alignement du tissu avec le bord du pied


Pour mon 2ème quilt, j’ai collé du scotch sur ma machine de façon à avoir une marge de ¼ inch entre mon aiguille et le bord de mon tissu. Si vous utilisez cette technique, je vous recommande d’utiliser les scotchs de peintre car ils ne laissent aucun résidu de colle une fois enlevé (et peuvent être utilisés comme guide lors du matelassage !). Vous pouvez en mettre 3 ou 4 couches afin de créer un guide qui évitera à votre tissu de glisser.

Exemple en photos : sur la photo 1, le signe ¼ signifie ¼ de inch (la plupart des machines le possède mais cela dépend de chaque modèle). Vous devez alors aligner votre sotch avec cette marque (photo 2). Généralement l’aiguille doit être en position du milieu pour que la mesure soit correcte (toutefois vérifiez avec le manuel de votre machine).

Et voilà ! Il vous suffit alors de coudre en vous assurant que votre tissu suit le scotch (photo 3).

machine coudre

Exemple de marquage de la marge de 1/4 de inch

pied scotch

Alignement du scotch avec la marge à 1/4 de inch

scotch pied normal

Alignement du tissu avec le scotch positionné à une marge de 1/4 de inch


Les pieds pour le quilt

Jusqu’à présent j’ai essayé de vous donner des alternatives au matériel « idéal » afin que vous puissiez utiliser le matériel que vous possédez déjà.

Malheureusement, pour réaliser le matelassage sans frôler la crise de nerfs, il est préférable d’utiliser un pied à double entrainement. Ce pied possède des dents qui vont permettre un entrainement des tissus à la fois par le haut et le bas.

Sur la première photo il s’agit du pied double entrainement pour ma Brother Innovis 35 et sur la seconde photo celui de ma Pfaff Creative Sensation Pro.

pied double entrainement

Pied double entrainement de ma Brother Innovis 35

pied double entrainement

Pied double entrainement intégré à ma Pfaff Sensation Pro


Remarque

Sur les machines domestiques (comme ma Brother), le pied double entrainement doit être installé manuellement à chaque fois que nécessaire. Pour les machines semi professionnelles et professionnelles (comme ma Pfaff), le pied est intégré à la machine.

Ce pied est un petit investissement qui vous sera utile dans de nombreuses occasions : confection de sac, couture de jeans, utilisation de simili cuir … En fait, chaque fois que vous aurez d’importantes épaisseurs ou un tissu qui accroche il sera là pour vous faciliter la vie !

Maintenant vous savez tout sur le matériel. Il n’y a plus qu’à vous lancer dans l’aventure ! Pourquoi ne pas débuter avec mon tuto : Tuto couture débutant : réalisez votre 1ère couverture en patchwork

Envie de plus d'inspiration ?

Rejoignez-moi sur les réseaux sociaux

0 Commentaire
4

Vous pourriez aimer

Laissez un commentaire