Accueil » Organisation » Comment ranger ses tissus ? Trouvez l’organisation de vos rêves

Comment ranger ses tissus ? Trouvez l’organisation de vos rêves

par Marion
0 Commentaire

Ranger ses tissus : problème majeur de toutes couturières qui, comme moi, possède beaucoup (trop) de tissus. Il m'a fallu plusieurs années pour trouver un système qui me convienne. Voici donc quelques astuces pour trouver vous aussi LA solution de VOS rêves.


Sur quels critères organiser vos tissus ?

« Facile ! » me direz-vous il n'y a que 3 critères sur lesquels ranger ses tissus : couleurs, matières et tailles.

En effet, sauf que nous avons toutes des besoins, des envies et des espaces de couture différents. Je pourrais vous décrire en détail mon organisation, vous montrer 1000 photos de mon atelier mais est-ce que ce serait adapté pour vous ? J’en doute.

Bien sûr vous pouvez tomber amoureuse d'une photo de tissus parfaitement rangés sur leur étagère au point d'avoir un boost d'énergie et passer des heures à organiser et plier vos tissus pour avoir le même résultat. Mais qu’en sera-t-il dans quelques semaines ou mois ? Je suis prête à parier ce sera à nouveau la pagaille !


C'est pourquoi je vous propose de réfléchir quelques minutes à ces 2 questions :

  • Qu’est-ce que vous aimez dans la couture ?
  • Quelle est LA contrainte principale qui vous empêche de ranger vos tissus une bonne fois pour toute ?


Qu'est-ce que vous aimez dans la couture ?

Je dis bien qu'est-ce que vous aimez et non pas pourquoi est-ce que vous faites de la couture.

Si l’on prend mon exemple, j'ai débuté la couture pour des raisons très pragmatiques : je n'arrivais pas à trouver de couturière pour faire les ourlets de mes pantalons. Puis est venue l’envie de faire des vêtements car je ne trouvais pas mon bonheur dans le prêt-à-porter. Voici pourquoi j’ai débuté la couture. Mais ce n’est pas la raison qui me pousse à coudre aujourd’hui.


Ce qui fait vibrer mon cœur

Avec le temps s’est développée une vraie passion : maintenant je couds car j'aime ça ! C'est mon remède anti-stress, ma bouffée d'oxygène, mon moyen de m'évader sans partir aux Seychelles ! Je couds sans raison particulière juste pour le plaisir.

Et quand je dis plaisir, je ne parle pas des heures passées à reporter des patrons, couper des pièces et essayer de comprendre dans quel sens les assembler. Mon plaisir c’est la liberté et la créativité. Ce que j’aime par-dessus tout dans la couture, c’est choisir les tissus, marier les couleurs, mélanger les styles. Le tout sans contrainte.

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle :

  • Je suis accro au patchwork et réalise principalement des sacs et accessoires (très peu de vêtements au final). Les patrons sont simples mais on peut les décliner sans limites en jouant sur les couleurs et les motifs.
  • J’achète principalement mes tissus sur des coups de cœurs, sans vision claire de leur devenir. Si le tissu me plait, je trouverai toujours le moyen d’en faire quelque chose.

Au final dans mon cas, le processus de créer est plus important que le résultat final.

Fat quarter

Sélection de tissus pour de futures pochettes en patchwork


Mais quel est le rapport avec le rangement des tissus ?

J’y viens ! Grâce à cette réflexion, je sais à présent que pour être pleinement satisfaite de mon organisation, je dois :

  1. 1
    Classer les tissus par couleurs (et motifs) puis par taille
  2. 2
    Les avoir à l’œil en permanence
Tissus rangés

Aperçu de mon étagère


L’idéal pour moi est donc de classer mes tissus par couleur puis par taille dans un endroit où je peux les voir. La taille est aussi un critère utile car, en un coup d’œil, je peux voir les tissus pour lesquels j’ai suffisamment de métrage pour mon projet. En revanche, la matière m’importe moins.


Je classe la taille en 3 catégories :

  • Grand tissu : 50cm et plus
  • Petit tissu : moins de 50cm mais suffisamment grand pour coudre de petits projets
  • Les chutes

J’ai une organisation à part entière pour les chutes, vous pouvez la découvrir dans Comment utiliser ses chutes de tissus, même les plus infimes ? (1/2)


Et vous dans tout ça ?

J’ai beaucoup parlé de moi, maintenant à votre tour ! Qu’est ce qui vous pousse à continuer à coudre malgré les heures à décoder les hiéroglyphes des patrons et les soirées en tête-à-tête avec votre découd-vite ??? J’aimerai vraiment connaître votre histoire, n’hésitez pas à nous la raconter en commentaire.

Quoi qu’il en soit, cette raison profonde vous aidera à choisir le critère le plus adapté à vos besoins. Si vous prenez plaisir à coudre des vêtements pour vos enfants ou petits-enfants, les classer par matière puis par couleur sera surement plus adapté.

Avoir des tissus rangés ne doit pas avoir pour seul but un espace couture propre. Vous devez y trouver un réel bénéfice pour que votre organisation dure dans le temps.


Quelle est LA contrainte principale qui vous empêche de ranger vos tissus ?

Dans ma vie de couturière, j’ai eu 2 obstacles dans ma quête d’organisation des tissus : le manque de place et le manque de temps. Je pourrai faire 2 articles entiers sur chacune de ces thématiques mais je vais essayer d’être brève.


Manque de place

À moins que vous ne viviez dans une chambre d'étudiant de quelques mètres carrés, il est tout à fait possible de trouver un peu d'espace pour vos tissus.  

Soyons honnêtes, notre société de consommation nous pousse à posséder plus que nécessaire. Un tri dans vos armoires, commodes, placards devrait pouvoir libérer un peu d'espace. Nous possédons tous des objets, vêtements ou autres trésors inutilisés depuis des années que l’on garde « au cas où » ou par sentimentalisme.

Il est vrai toutefois que j'ai maintenant la chance d'avoir un atelier dans notre chambre d'ami que vous pouvez visiter ici.


Manque de temps

Le vrai challenge, pour moi, c’est plutôt de trouver du temps.

Il me faut donc un système qui soit :

  • Extrêmement rapide : tissus rangés en 5 minutes
  • Avec du matériel à portée de main

Et oui c’est possible !

Pour commencer, je ne prélave quasiment jamais mes tissus. Pourquoi ? Réponse dans l’article « Faut-il vraiment prélaver ses tissus ? » De ce fait, je peux ranger mes tissus directement en rentrant du magasin (ou lorsque je suis livrée).


Voici donc LA méthode d’organisation

Maintenant que vous savez sur quels critères ranger vos tissus, voici quelques astuces pour y parvenir efficacement.

 

À quel endroit ranger vos tissus ?

Selon moi, vos tissus devraient être au plus proche de l’endroit où vous allez faire la découpe.

A mes débuts, j’avais ma machine à coudre sur un petit bureau dans ma chambre à l’étage mais je découpais sur la table à manger au rez de chaussée. J’avais donc rangé mes tissus dans le meuble télé pour m’éviter d’innombrables aller – retour dans les escaliers.

Comme évoquée précédemment, j’aime maintenant que mes tissus soient visibles. Pour cela, il faut un endroit où il n’y a pas de soleil direct.

On l’a toutes expérimenté avec des rideaux, le soleil fait blanchir les tissus. Si l’endroit où vous souhaitez ranger vos tissus reçoit du soleil direct, il faudra alors qu’ils soient enfermés.

Atelier couture de Macachou

Cette pièce est plein nord, je n’ai jamais de soleil sur mes tissus.

Comment plier vos tissus

Trouver un gabarit

J’ai essayé de nombreuses techniques et celle qui fonctionne le mieux est : l’utilisation d’un gabarit.

Et pour que cette technique soit un succès pour vous aussi, vous devez avoir un gabarit :

  • Qui soit facile à obtenir et pas cher
  • Adapté à l’étagère que vous avez choisie
  • Qui restera dans votre tissu

Facile à obtenir et pas cher.

Pour moi c’est vraiment LA clé du succès pour votre nouvelle organisation.

Facile à obtenir car s’il vous faut 5-10 min pour le trouver, c’est déjà beaucoup trop. Pas cher (idéalement gratuit) car sinon vous allez toujours préférer acheter des tissus à la place !

Perso, je recycle donc les emballages alimentaires en carton (les boîtes de pates en particulier). Pour moi c’est idéal car :

  • Le carton alimentaire est relativement propre (du moins plus que ceux des colis)
  • Ce n’est pas très épais mais assez résistant
  • Avec notre consommation de pâtes mensuelle, je ne risque pas d’être en manque !

Astuce: Vous pouvez également recycler des feuilles bristol, intercalaires, couvertures de magasines ...

gabarits
Adapté à l’étagère que vous avez choisie

La raison pour laquelle les paquets de pâtes sont mes favoris c’est qu’ils sont à la bonne taille pour mon étagère cube. Ils sont parfaits en largeur, je dois juste couper un peu en longueur pour mes petits tissus. C’est un petit travail qui prend du temps certes mais c’est rapide car je le fais directement dans ma cuisine au moment où je prépare le repas.

gabarits boite de pates
Qui restera dans votre tissu

C’est particulièrement utile lorsque vous avez des tissus fluides et ça permet au tissu de rester bien en place (J’aime utiliser des pinces crocodiles pour tenir les tissus). C’est pour cela qu’il est préférable de trouver des gabarits gratuits, mine de rien, il en faudra un certain nombre !

pinces crocodiles

 

Plier le tissu

Rien de plus simple : il suffit de plier le tissu en s’aidant du gabarit !

Plier ses tissus
Plier ses tissus
Plier ses tissus
Plier ses tissus
Plier ses tissus
Plier ses tissus
Plier ses tissus
Plier ses tissus

Voici un exemple de tissus plus grand, il fait 3 mètres.

tissu Tula Pink
tissu Tula Pink

Astuce: Lorsqu’on utilise un tissu pour un projet, on se retrouve très souvent avec le tissu découpé dans de nombreux endroits. C’est alors l’enfer pour arriver à plier.

Perso, je coupe mon tissu pour lui redonner une forme rectangulaire avant de le plier. Je garde les chutes pour d’autres projets (merci le patchwork !)

Plier ses tissus
Plier ses tissus

Et voilà, vous savez tout de mon organisation. Mantenant à vous de jouer ! Et partagez nous VOTRE technique pour ranger vos tissus.

Envie de plus d'inspiration ?

Rejoignez-moi sur les réseaux sociaux

0 Commentaire
1

Vous pourriez aimer

Laissez un commentaire